Le Procès d’un grand rêve
Du 14 au 16 septembre 07 à 20 h 30 au Palais Jacques Cœur (Bourges)

Fiction historique de Evelyne Loew
Direction Georges Buisson
vendredi 14 - samedi 15 - dimanche 16
septembre 2007 à 20 h 30
au Palais Jacques Cœur



Distribution :
Franck Blaser
Yves Blet
Mireille Braun
Jean-Jacques Dupont
Jean-Pierre Galien
Jean Molac
Philippe Paillard
Michel Pinglaut
 

Le Procès d’un grand rêve
La Seconde République devant la Haute Cour de Justice Palais Jacques Cœur Bourges 1849

En mars 1849, à Bourges, au Palais Jacques Cœur, dans une ville quasiment en état de siège, eut lieu un événement d’envergure nationale qui fit courir le Tout Paris : le procès de plusieurs dirigeants de la seconde République devant une Haute Cour de justice, tribunal
d’exception sans cassation ni appel. Blanqui, Raspail, Barbès sont accusés, tandis que viennent témoigner tous ceux dont le nom a compté dans les événements révolutionnaires
qui viennent de s’achever : Lamartine, Arago, Vidocq, pour ne citer que les plus connus. C’est dans le grand bouleversement de 1848 qu’ont été obtenus, rappelons-le, le départ
définitif de la monarchie, l’abolition de l’esclavage, le suffrage universel. En 49, avec l’élection de Louis-Napoléon Bonaparte, le rêve de 48 est déjà bien loin. Un procès passionnant
donc, mais surtout un moment crucial, un point nodal, où l’histoire de France oscille entre l’idéal républicain et un second Empire qui se profile déjà à l’horizon. Le XIX siècle
est la matrice de notre imaginaire politique et social, ce sont ces enjeux, cette bataille de l’imaginaire, qui sont mis en lumière dans cette pièce. Nous aurons l’occasion d’écouter,
dans les lieux mêmes où ils se sont déroulés, les débats qui ont fondé la passionnante histoire dont nous sommes les lointains héritiers.
 Voir le programme
 Voir les illustrations


Jean-Claude Penchenat et Mathias Mlekuz