ASSEMBLEE GENERALE du jeudi 4 juin 2009
 
Questions diverses
  Nouvelles brèves 
  Livre-CD sur Jacques Cœur
  Elections
Rapport moral du président ( François Carré annexe 1 )
Rapport d’activités du secrétaire ( Jean-Pierre Mercier annexe 2 )
  Rencontres publiques
  Les salons
  Nos décentralisations
  Divers
  Conclusions
Rapport financier ( Christiane Auger, annexe 3 )
Projets 2009 / 2010 ( annexe 4 )
Composition du CA et du Bureau ( annexe 5 )
ANNEXE 1
Rapport moral du président (François Carré)
   Que de chemin parcouru et de projets réalisés depuis notre dernière Assemblée générale en avril 2008. Nos activités multiples et importantes(Voir annexe 2), ne nous ont pas permis d’organiser cette assemblée générale plus tôt, en avril, comme la saison précédente
   Je voudrais exprimer toute ma satisfaction sur cette saison écoulée. Je renouvelle mes remerciements à toute l’équipe, les anciens comme les nouveaux venus nous rejoindre au sein du CA. Il m’est difficile de mettre plus une personne en avant qu’une autre, mais permettez-moi de rendre hommage, sans ordre de préséance à Jean-Pierre, le secrétaire (la conception de la publicité, les comptes-rendus, les fichiers, les communiqués de presse…) Christiane Auger, qui, outre son travail de trésorière, et les expéditions des courriers avec Gaston et Janine Serre, a entrepris un travail énorme et dans des conditions difficiles, pour remettre en état les archives papiers de la Maison de la Culture. Alain Giraud, coordonne les différentes phases et les intervenants dans le projet du livre-CD sur Jacques Cœur. (Voir annexe 4.) Il s’occupe toujours de la prise de son lors des lectures que nous organisons et réalise un gros travail d’archivage des bandes magnétiques de la Maison de la Culture sur CD. Comment ne pas citer à nouveau Gaston Serre aux éclairages ? Et n’oublions pas les petits plats, que nous devons à Janine Serre, qui nous permettent de terminer en beauté certaines de nos rencontres. Je ne peux pas ne pas mentionner Jean-Yves Ribault si souvent sollicité pour évoquer Alain-Fournier, Audiberti, Jacques Cœur, entre autres. En songeant à la belle aventure du Procès, Jean-Pierre Gallien dont le travail de préparation a été pour beaucoup dans le bon déroulement de ces soirées, et tous les comédiens qui se sont impliqués avec talent et dévouement dans cette aventure. Quel engouement ! Quelle ambiance ! Que de bonnes initiatives et quel succès populaire ! Rien que pour Le Procès, ce sont plus de 1600 spectateurs qui ont assisté à cette lecture théâtralisée dans différents lieux.
Jean-Pierre rappellera nos manifestations dans le rapport d’activités. Je me permets de rappeler deux points :

   J’ai eu l’honneur d’être interviewé sur France Inter le jeudi  28 mai entre 12 h 30 et 12 h 45, dans le cadre de l’émission Carnets de campagne, de Philippe Bertrand, juste avant Le Jeu des Mille euros enregistré à Bourges, ceci grâce à la "dénonciation" amicale d’Evelyne Giraud que je remercie vivement.
   J’ai été invité par l’association vierzonnaise Ciné Rencontre le 9 octobre 2008 lors de l’hommage rendu à Jacques Brel en diffusant des extraits des passages de Jacques Brel à la Maison de la Culture (1963 et 1965) que j’avais eu le plaisir d’enregistrer.

   Comme vous le verrez dans quelques instants, le grand projet de l’année prochaine, c’est la réalisation du livre-CD sur Jacques Cœur. Actuellement je suis préoccupé pour trouver les solutions pour boucler le financement. Nous en reparlerons ultérieurement.
    La saison n’est pas encore terminée, le samedi 13 juin, nous organiserons la projection d’un téléfilm pour la mythique émission Cinq Colonnes à la une tourné à Bourges en mars 1968 à l’issue du 5e Festival de théâtre des provinces.
    La saison prochaine s’annonce prometteuse et je suis convaincu que vous serez encore plus nombreux à nous suivre. Que pensez-vous  du changement d’heure avancé à 19 h 30 au lieu de 20 h 30 ?
   En conclusion je suis très satisfait de la saison écoulée, mais pas question pour autant de se reposer sur nos lauriers, rien n’est jamais acquis.
    Je  remercie encore toutes celles et tous ceux qui nous ont accueilli, que ce soit pour le Procès, mais aussi pour toutes les autres rencontres. En particulier Georges Buisson (Palais Jacques Cœur) et, pour la première fois, Pierre-François Roussillon Directeur de la Maison de la Culture, grâce à qui nous avons pu organiser la projection du film de Robin Renucci suivie d’un débat en présence du réalisateur.
    Je remercie le public fidèle et de plus en plus nombreux. J’adresse aussi mes remerciements à la ville de Bourges et au conseil général du Cher, à Dactyl Buro, Coulisses et à Martine Serre pour la mise à jour du site Internet, sans oublier la presse et les radios qui nous soutiennent et toute l’équipe de Double-Cœur.